Un peu d’humour…

C’est bon d’en rire un peu…

Ce soir, Rémi-Lucien est inquiet. Il a passé la journée sur internet à traîner sur des forums, Doctissimo, et autres sites d’actualité. La raison ? Il est persuadé d’avoir contracté le coronavirus.
Oui, le fameux Covid-19 qui fait trembler le monde depuis plusieurs semaines, celui-là même qui pourrait causer l’annulation du marathon de Paris !
Rémi-Lucien est aux abois. Il ne cesse de se répéter qu’il n’aurait pas du commander ces manchons de running sur aliexpress il y a 6 mois.

Et qu’on ne lui dise pas qu’il y a 6 mois le virus n’existait pas encore ! Rémi-Lucien en est convaincu : il est infecté. Comment expliquer sinon qu’il se soit senti aussi fébrile sur la séance de mardi soir, qu’il n’ait pas pu réagir aux attaques de ses camarades d’entraînement, qu’il ait même fini son dernier 1000m derrière Baptiste-Alexis, alors qu’il lui a mis 10 secondes à tous les cross cette saison ?!

Non, il n’y a rien à faire : Rémi-Lucien se sait condamné. Même si pour l’instant ses symptômes ne se limitent qu’à un léger asthme d’effort et à quelques courbatures (qu’il ressent uniquement quand il pratique une activité physique mais qu’il commencera certainement à sentir au repos s’il y prête assez attention), il sait qu’il n’y a plus de machine arrière. Il a d’ailleurs commandé un masque d’oxygénation sur Nike Running ce soir pour bien le signifier à son entourage.
Et aussi pour être stylé lors de ses Stories footings…

Sorti du travail plus tôt, Rémi-Lucien en a profité pour foncer à la pharmacie et tenter de négocier quelques médicaments. Un peu de ventoline ne lui ferait pas de mal : c’est évident. Face au refus du pharmacien et aux allégations des coachs TONY et Franck et de ses camarades de club insinuant qu’il paie simplement ses 100km/semaine effectués méthodiquement depuis Octobre (l’un d’eux a même osé prononcer les mots « tu t’es cramé trop tôt »), Rémi-Lucien enrage. Personne ne semble se rendre compte de la gravité de cette épidémie. Bon sang mais cela pourrait lui coûter ses championnats de France de cross !

Apathique, il se terre dans son lit en jetant un dernier coup d’œil à Strava. Il en profite pour synchroniser sa montre connectée et renommer sa sortie de dimanche « Pas de jus. Sans doute touché par le coronavirus »

Au moins comme ça il pourra expliquer une éventuelle contre perf aux championnats de France. A moins qu’ils ne soient annulés. Foutue pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.