Marathon de Vienne

Marathon et Semi Marathon de Vienne 2018 pour 4 athlètes de Janzé

C’est fait !!! Après 6 semaines de préparation semi marathon pour Isabelle LC et sa coéquipière Karine L, et 8 semaines de préparation pour les Marathoniens Sébastien L, Christophe M et Franck LC, le départ est donné à 9h pile sur la musique des valses de Vienne. Il fait déjà 24°C et malgré un parcours roulant qui serait propice aux records, les consignes de départ sont claires pour tout notre petit groupe « On oublie tout objectif, on revoit l’allure à la baisse et on s’arrête à chaque ravito, hydratation abondante obligatoire, on s’arrose les avant bras et la nuque, et on boit beaucoup… »

Et en effet, les conditions furent difficiles, avec un soleil de plombs et de longues et interminables lignes droites sans ombre. Chacun d’entre nous a géré son rythme avec le simple objectif de rallier l’arrivée avec ses 28°C à l’ombre…autant vous dire que l’on tutoyait les 30°C sur la fin de parcours en plein cagnard !

Enfin, nous avons tous passé la ligne d’arrivée, avec bien sur un écart par rapport aux objectifs d’entrainement, mais avec le plaisir immense d’avoir su gérer ces conditions climatiques et d’avoir pu finir malgré les passages difficiles où il a fallu s’accrocher pour ne pas lâcher prise…mais c’était impossible d’abandonner soutenu que nous étions par un publique nombreux et enthousiaste, ne cessant de nous encourager.

Comme toute compétition Autrichienne qui se respecte, il y avait une bière qui nous attendait une fois passée la ligne d’arrivée…même si certains d’entre nous se sont un peu attardé au stand et on donc eu droit à des rations de survie supplémentaires !

Tout notre groupe, Athlètes Janzéen ou non, a donc rallié l’arrivée des 2 courses. Bravo à Isabelle LC, Karine L (épouse de Sébastien L et futur licenciée JA (LOL)) et Sylvie M (épouse de Christophe M) pour leur Semi Marathon. Et Bravo à Sébastien L, Christophe M, Philippe et Isabelle C (amis) pour leur Marathon.

La plus grande satisfaction fut le sourire de chacun d’entre nous à l’arrivée, conscients des difficultés surmontées et heureux de finir dans un état pas si mauvais que cela…comme quoi une préparation bien menée est toujours bénéfique !

Les 4 jours suivants furent propices à la découverte de cette magnifique capitale qu’est Vienne, et malgré les quelques courbatures et ampoules, nous avons trotté de monuments en châteaux, de musées en parcs, sans oublier de passer faire la bise à SISSI !

Franck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *